Au-delà du Silence : Enquête sur le Devenir des Ménages Ne Faisant Plus Appel au 115

Le numéro 115 est souvent le dernier recours pour les personnes en situation de précarité cherchant un abri d’urgence. Cependant, il existe une population invisible, celle des ménages qui, pour diverses raisons, ne font plus appel à ce service essentiel. Cette enquête vise à lever le voile sur leur devenir et à comprendre les défis auxquels ils sont confrontés une fois qu’ils se retrouvent en dehors du système de secours d’urgence.


L’objectif principal de cette enquête est d’explorer les parcours des ménages qui ont cessé de faire appel au 115. Nous cherchons à comprendre les raisons pour lesquelles ils ont arrêté d’utiliser ce service, ainsi que les conséquences de cette décision sur leur vie quotidienne, leur accès au logement, et leur bien-être global.


Cette enquête repose sur une approche qualitative, impliquant des entretiens approfondis avec des ménages ayant arrêté d’appeler le 115, ainsi que des discussions de groupe avec des travailleurs sociaux, des bénévoles et d’autres acteurs impliqués dans l’accompagnement des personnes en situation de précarité.


Les résultats de cette enquête permettront de mettre en lumière les motifs sous-jacents à l’arrêt de l’appel au 115, qu’il s’agisse de l’amélioration de la situation des ménages, de la stigmatisation associée à la demande d’aide, ou d’autres facteurs. Nous espérons également identifier les besoins non satisfaits de ces ménages et les ressources disponibles pour les soutenir dans leur chemin vers la stabilité résidentielle.


Les conclusions de cette enquête auront des implications importantes pour les politiques de lutte contre la précarité et d’accès au logement. En comprenant les raisons pour lesquelles certains ménages évitent le recours au 115, les décideurs politiques et les intervenants sociaux pourront mieux adapter les services et les programmes pour répondre aux besoins spécifiques de cette population vulnérable.


L’enquête sur le devenir des ménages passés en non-recours met en lumière une réalité souvent ignorée mais cruciale dans la lutte contre la précarité résidentielle. En donnant une voix à ceux qui sont tombés hors du radar des services d’urgence, nous pouvons mieux comprendre les lacunes du système actuel et œuvrer ensemble pour créer des solutions plus inclusives et plus efficaces pour tous ceux qui ont besoin de soutien.